Skip to main content

Délateurs vivant au crochet des fumeurs…

Plus de quarante lignes à charge dans cette info non vérifiée (de La Tribune de Genève) car non vérifiable, contre quatre lignes de démenti des « accusés », que voici une singulière aspiration à un idéal d’objectivité… dans la nauséabonde tradition contagieuse de « balance-ton-porc »… Il est vrai que Dr Humair et son acolyte Diethelm ne manquent pas de souffle pour plonger leurs mains pleine de doigts cupides  dans le Pactole des fumeurs « impurs »…

Leur persécution est demeurée impunie à ce jour. Le « fumeur récalcitrant » ? Que voici un bouc émissaire bien commode !

Sans doute, à défaut d’inspiration, s’inspirent-ils de la mode contagieuse de « balance-ton-porc »…

Leur névrose obsessionnelle compulsive ressemble fort à de de l’arachnophobie chez une demoiselle de pensionnat.

Leurs index vengeurs font des moulinets dans l’air pur puisque leurs campagnes contre le tabac légal demeurent inefficaces. Ces singuliers arbitres qui se posent en rédempteurs, se gardent bien de lutter contre de vrais maux qui frappent notre société: pauvreté, suicide des jeunes, sans domicile, handicapés, vieux isolés, victimes d’assuétude aux drogues dures et l’on en passe.

Cette engeance d’addicts à la délation active se fonde même historiquement sur la Passivrauch, inventée par la Propagandastaffel sous le IIIe Reich.

Demain, si on laisse libre cours à leurs élucubrations, ils sont bien capables sur leur lancée,  de venir fouiner dans votre frigo pour s’assurer – pour votre seul bien, on vous le jure ! –  que vous ne commettez pas de surconsommation illicite  de viande, d’alcool, de sucre, de gluten. de graisses et d’autres substances qui ne leur plaisent pas.  Ils vous payeront – comme ils le font déja avec les « fumeurs repentants »- si vous vous conformez à leur diktat.

La complaisance inouïe des medias aux théories fumeuses de ces donneurs de leçons, démontre à que point le taux de pénétration des billevesées de cette joyeuse bande de loustics est profond.

S’ils s’accrochent à leur proie avec un tel acharnement, c’est qu’il leur faut bien justifier chaque année le gaspillage monstrueux de l’argent arraché au dos des fumeurs. (jaw)

 

 

 

 

 

Pas question d’interdire le tabac en Suisse : ça rapporte gros au fisc !

Une nouvelle campagne antifumeurs vient d’être lancée par l’OMS qui accuse la Suisse de ne pas en faire assez pour éradiquer les « fumeurs récalcitrants » de la planète.

Reprise en chœur par tous les médias sans l’once et sans l’ombre d’une critique raisonnée, la Radio-Télévision suisse romande (RTS) s’est illustrée une fois de plus en chantant en chœur les mantras des préventologues sans apporter la moindre critique à l’endoctrinement général.

La naïveté de nos médias suisses atteints des sommets lorsqu’ils convoquent des experts tels que le Dr J.-P. Humair qui s’abreuve à deux auges pour gagner sa vie : les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et le CIPRET-APRET.

Ce spécialiste ne rougit pas de ses propres conflits d’intérêts en émargeant au budget de multinationales de la Big Pharma.

Quant à l’expert de l’OMS, il prétend que quatre millards et demi d’humains «  sont protégés par au moins une des mesures plus strictes qui PEUT réduire la consommation du tabac. »

Ce que ne dit pas cet extravagant expert de l’OMS, c’est que la consommation mondiale du tabac n’a pas diminué depuis que la guerre contre les fumeurs a été déclarée. Les mesures préconisées demeurent pratiquement sans effet.

En revanche, la consommation de cocaïne – psychotropes illégal sans fumée visible- a explosé depuis les campagnes de stigmatisation des fumeurs de tabac ! C’est le cas en Suisse.

Pourquoi la cocaïne fait-elle un tabac? 1/5

On apprend, malgré tout dans le reportage unilatéral du 19:30 de la RTS, qu’en Suisse, l’industrie du tabac représente CHF 2,5 milliards de recettes fiscales et 13’000 emplois.

On comprend aisément que la Confédération refuse de tuer sa poule aux œufs d’or !

Au passage, de manière indirecte, la lutte contre le tabagisme donne d’innombrables emplois d’avenir à l’armée de préventologues agissant par métier …et en vain !

Et voià pourquoi votre fille est muette ! jaw)

Le CIPRET enfume l’opinion publique suisse en manipulant des enfants !

Le 19:30 de la RTS publie à sons de cor un pseudo-scoop en instrumentalisant des enfants ! Rarement ces propagandistes anti-fumeurs récidivants n’auront atteint un tel degré d’argumentation fallacieuse depuis leur prétendue « fumée passive létale » reprise servilement de la tradition purificatrice du IIIe Reich ! La « Passirauch » est d’ailleurs qualifiée « d’escroquerie absolue »par Philippe Even, Prof. méd. (Paris)

Voici le récit de la RTS tel que diffusé sans la moindre contradiction au 19:30 du jeudi 8 juin 2017:  

http://tinyurl.com/ycbman7a

Le CIPRET, jadis dirigé par l’ineffable et inoubliable Dr Rielle, militant purificateur socialiste (PS), a donc recruté des mineurs pour les projeter de force chez des marchands de tabac en détectant au moyen de lunettes idoines vers quels articles en vente se portait avant tout et à plusieurs reprises leur regard.

Sans autre forme de procès, les auteurs de cette pseudo-expérience scientifique en concluent abusivement  que les jeunes cobayes étaient irrésistibement « ATTIRES » par les produits du tabac.

Et d’accuser aussitôt les tabaquiers de corrompre notre jeunesse en les recrutant sournoisement comme  autant de futurs clients !

C’était oublier que les spectacles répulsifs attirent autant le chaland que les spectacles séduisants tels que les couchers de soleil sur les récifs de corail rose !

Le stratagème du « sang à la UNE », connais pas ?

Pourquoi nos chaînes de télé s’obstinent-elles à ouvrir leurs journaux sur le dernier massacre en date de djihadistes sinon pour servir l’Audimat et engranger des revenus publicitaires ?

Oui, le Mal est souvent bien plus attirant que le Bien.

C’est bien connu: les trains qui déraillent font recette alors que ceux qui arrivent à l’heure à bon port ne présentent aucun intérêt pour les média et les publitaires.

Si les enfants mobilisés par la pseudo-expérience précitée ont vu en premier les produits du tabac, n’est-ce pas imputable à l’hystérie publicitaire anti-fumeurs dont ils ont été gavés depuis leur plus tendre enfance ?

A se demander si le matraquage anti-fumeurs du CIPRET ne contribue pas à rendre le « fruit défendu- » encore plus désirable 🙂 !

Mais comment savoir si c’est le dégoût, plutôt que le fruit défendu, qui a attiré leur regard en priorité vers les produits du tabac ?

Cette question essentielle  n’est nullement abordée par le « reportage » de la RTS.

L’expérience du CIPRET, financée par la taxe sur le tabac payée par les fumeurs, est au mieux une erreur de jugement, au pire une escroquerie absolue.

Le Comité de notre association libertaire des Dissidents de Genève ne manquera pas de se pencher sur ce gaspillage éhonté d’argent public.

Avec, s’il le faut, une plainte idoine pour ce vrai travail de gougnafier.

La Confédération et les Cantons qui subventionnent un tel gaspillage fondé sur un tel sophisme, devraient rendre des comptes et non point s’en laver les mais (sales). jaw

Beurre dans les épinards: dénoncer son voisin fumeur !

Victime du chômage ? De la peine à nouer les deux bouts ? En délicatesse avec votre banque ? Factures de dentiste en souffrance ? La solution ne passe plus par le petit crédit à 15 % l’an. Il y a bien mieux et l’on peut même en faire métier: la dénonciation de ses voisins fumeurs ! Au vu de son haut rendement, on peut même pratiquer cette activité à temps partiel. Aucun investissement n’est nécessaire. Suffit d’une pincée de bonne conscience citoyenne et vous voilà déjà auxiliaires des forces de police et artisan de la restauration de l’ordre et de la santé publique. Pour l’instant, le système ne fonctionne qu’en Suède mais quelques signes précurseurs, comme vous allez le voir, sont déjà perceptibles en Suisse…

Lire plus

Suisse: L’Etat fouineur compte sur votre trouille pour ficher chacun d’entre vous

keyboardhcuffs(DDG/jaw)Au risque de peiner ceux des partis qui ont la mémoire courte, est-il besoin de rappeler l’affaire des fiches ? Bof… Une bagatelle puisque seuls quelque 900 000 citoyens  avaient été systématiquement espionnés  jusque dans leur vie intime sur le territoire suisse, soit plus de 15% de la population ! Il a 26 ans que ce scandale a éclaté ! On le croyait et l’espérait oublié …Le Conseil fédéral propose un dispositif d’inquisition bien pire: l’installation d‘espiogiciels dans tous les ordinateurs de notre population.

Lire plus

Tabac : une putasserie médicale visant les pauvres !

Tabac : une putasserie médicale visant les pauvres !

piecesdor.jpg

On aura tout vu en matière de pratiques honteuses et mensongères pour décourager les fumeurs de tabac : l’évocation de la prétendue « fumée passive létale » déjà propagée à l’époque par un Troisième Reich épris de « purification »; la prétendue réduction spectaculaire des journées d’hôpitaux aux HUG, annoncée à son de cor à Genève suite à l’interdiction de fumer dans tous les lieux publics; la propagande pour le « Champix », médicament sur ordonnance,  hallucinogène et suicidogène au point où, aux Etats-Unis, le laboratoire Pfizer a dû dédommager 2000 victimes de cette molécule toxique ; les statistiques délibérément ou accidentellement manipulées…et l’on en passe !

Lire plus